Contrôleurs/contrôleuses orientation juridico-administrative (m/f/x)

Rekenhof

Selectiecode

XFS24043

Taal

Frans

Diploma

Bachelor

Contracttype

Statutair

Functieniveau

B

Type aanwerving

Rekrutering betalende klant

Duur

Onbepaalde duur

Plaats van tewerkstelling

1000 Brussel

Voltijds/deeltijds

Voltijds

Contenu de la fonction

Les contrôleurs adjoints recrutés à l’issue du concours à orientation juridico-administrative seront prioritairement attachés à un service d’appui afin de fournir au management le soutien nécessaire à la gestion administrative et financière de la Cour des comptes.

Au sein du greffe de la Cour des comptes, ils contribuent au contrôle des listes de mandats et des déclarations de patrimoine.

Au sein du service du personnel de la Cour des comptes, ils contribuent au traitement des dossiers relatifs à la gestion de ses ressources humaines et aux marchés publics passés par la Cour des comptes.

Plus d'informations sur la fonction: 

Mme Anne-Michèle Goffin

Première auditrice-réviseuse

Tel : 02 551 88 02

Email : GoffinA@ccrek.be

Employeur

Mission de la Cour des comptes

La Cour des comptes est une institution indépendante chargée du contrôle externe des recettes et des dépenses des gouvernements pour le compte du pouvoir législatif.

Elle s’efforce d’améliorer le fonctionnement des pouvoirs publics grâce à ses contrôles des administrations et à son évaluation de la mise en œuvre de la politique publique et des résultats atteints.

La Cour des comptes contrôle de manière indépendante les recettes et les dépenses de l’État fédéral, des communautés, des régions, des organismes publics qui en dépendent ainsi que des provinces.  Elle assiste les assemblées parlementaires et les conseils provinciaux dans l’exercice du contrôle de la perception et de l’utilisation des deniers publics. 

Organisation de la Cour des comptes

La Cour des comptes est un collège composé de douze membres, assisté par un corps de fonctionnaires. 

L’organigramme comprend dix directions, à savoir deux directions d’appui horizontales (D1 et D2) et huit directions opérationnelles (D3 à D10). Celles-ci sont chargées du contrôle des organismes fédéraux et des entités fédérées et réparties en deux piliers : un pilier « audit financier » et un pilier « audit thématique ».

Les contrôleurs adjoints recrutés à l’issue du concours à orientation comptable seront attachés à une des directions opérationnelles contribuant à l’exécution des missions de contrôle financier de la Cour des comptes.

Il leur incombera essentiellement de collaborer avec les auditeurs à la préparation et à la réalisation des audits financiers ainsi que d’effectuer le contrôle des comptes des comptables publics en vue de l’élaboration et de la publication de rapports.

https://www.ccrek.be/fr/emploi/controleurs-controleuses-orientation-juridico-administrative-fr

Compétences

Conditions de participation :

Sont admis à participer au concours de recrutement les candidats qui satisfont, à la date de clôture des inscriptions (le 28.04.2024), aux conditions ci-après :

  • être Belge ;
  • être d’une conduite répondant aux exigences de la fonction ;
  • jouir des droits civils et politiques ;
  • pour les candidats masculins, avoir satisfait aux lois sur la milice ;
  • être porteur d’un des diplômes de bachelier suivants:
    • Communication ;
    • Information et communication ;
    • Gestion des ressources humaines ;
    • Sciences humaines et sociales ;
    • Sciences politiques, orientation générale ;
    • Droit ;
    • Assistant de direction ;
    • Gestion publique ;
    • Gestion publique, orientation administration nationale et internationale. 

Compétences techniques :

Dans l'exercice de ses fonctions, le contrôleur démontre :

  • des compétences techniques permettant d’organiser et d’encadrer le travail dont il a la charge ;
  • une maîtrise des outils bureautiques (traitement de textes, tableur, banque de données, messagerie), et une faculté d’adaptation à l’utilisation de nouveaux moyens d’information et de communication ou à l’emploi de logiciels informatiques spécifiques ;
  • des compétences rédactionnelles lui permettant d’exprimer ses conclusions de manière correcte, didactique, pertinente, claire et concise ;
  • des compétences communicationnelles lui permettant de fournir des informations et de répondre aux demandes de ses interlocuteurs, tant internes qu’externes ;
  • la connaissance passive du néerlandais, de l’anglais et/ou de l’allemand sont des atouts.

Offre

Rémunération et avantages

Au 1er mars 2024, un contrôleur adjoint bénéficie d’un traitement de départ mensuel brut indexé de 3.790,81 euros minimum. 

L’étendue et la nature de l’expérience professionnelle acquise dans un service public, l’enseignement, le secteur privé ou en tant qu’indépendant, déterminent le montant définitif du traitement de départ. Le traitement de départ mensuel brut indexé augmente, par tranche de deux ans d’expérience professionnelle prise en considération, de 118,99 euros.

Pendant la carrière à la Cour des comptes, des augmentations biennales sont octroyées sur la base de l’ancienneté acquise.

Un contrôleur en chef en fin de carrière perçoit un traitement mensuel brut indexé de 7.386,14 euros maximum.

Par ailleurs, outre le pécule de vacances et l’allocation de fin d’année, la Cour des comptes accorde aux membres de son personnel des avantages complémentaires :

  • gratuité des déplacements en transports en commun du domicile au lieu de travail ;
  • indemnités de télétravail ;
  • indemnité vélo (et infrastructures adaptées aux cyclistes) ;
  • titres-repas ;
  • allocation de scolarité ;
  • assurance hospitalisation familiale gratuite ;
  • avantages délivrés par un service social ;
  • etc.

Il est possible de bénéficier d’une prime de connaissances linguistiques (néerlandais, allemand).

Environnement de travail

Les membres du personnel travaillent 37 heures par semaine, selon une organisation du travail fondée sur l’autonomie et la responsabilité. Ils disposent d’une grande liberté pour répartir leur travail entre les contrôles à l'institution contrôlée, le télétravail (possibilité de plusieurs jours par semaine) et une présence régulière à la Cour des comptes.

Les prestations à temps partiel sont possibles après l’accomplissement du stage. 

Ils bénéficient d’un régime de congés attractif (comportant notamment 36 jours de congé annuel de vacances en début de carrière).

Diverses activités sont organisées au sein de la Cour des comptes par son Amicale et son Cercle sportif. La Cour des comptes dispose également d’une salle de sport.

La Cour des comptes est facilement accessible en transport en commun (près des gares de Bruxelles-Central et de Bruxelles-Luxembourg).

À côté d’un programme de formation spécifiquement conçu pour les stagiaires, les membres du personnel sont encouragés à suivre des formations tout au long de leur carrière. En plus d’une large offre de formations internes, ils peuvent participer à des journées d’études ou à des séminaires. Ils peuvent accéder à des facilités leur accordant une intervention financière et un congé de formation lorsqu’ils suivent une formation externe de longue durée.

Procédure

1. Présélection

Si le nombre d'inscriptions le justifie, une présélection des candidats sera organisée de manière à limiter à 60 le nombre de participants à la première épreuve du concours.

Les critères ci-après seront pris en considération par le jury interne chargé de la présélection :

  • correspondance du diplôme du candidat au profil dressé au point 2 du présent règlement ;
  • expérience professionnelle antérieure pertinente (la pertinence étant appréciée au regard de la description de fonction reprise au point 2 du présent règlement) ;
  • maîtrise du néerlandais (et de l’allemand et/ou l’anglais) ;
  • toute autre aptitude et formation en rapport avec la fonction à exercer.

2. Première épreuve: bac à courrier

Cette épreuve, réalisée sur ordinateur, aura lieu dans les locaux de Travaillerpour.be, en principe le samedi 15 juin 2024 ; elle durera environ 2 heures 30.

Elle sera notée sur 50 points.

3. Deuxième épreuve: épreuve technique écrite

L’épreuve écrite, réalisée sur ordinateur, sera organisée dans les locaux de Travaillerpour.be en principe le samedi 15 juin 2024, immédiatement après le bac à courrier. Elle durera environ 3h30.

Cette épreuve consistera en des questions de nature théorique ou en cas pratiques ayant pour but d’apprécier les capacités d’analyse de documents des candidats, leur connaissance approfondie de la langue française, leurs capacités rédactionnelles, ainsi que leur maîtrise des fonctionnalités de la bureautique (Word, Excel, PowerPoint, …).

Elle sera notée sur 150 points.

L’épreuve technique ne sera corrigée que pour les 40 candidats premiers classés au bac à courrier et qui auront obtenu au moins 50% des points à celui-ci. 

Seront déclarés admissibles à la troisième épreuve les 15 candidats premiers classés et qui auront obtenu au moins 50% des points au total des deux premières épreuves. 

4. Troisième épreuve: entretien

L'entretien est précédé d'un test de personnalité informatisé (d'une durée d'une heure environ). Les réponses fournies à ce test ne constituent pas une sélection. 

L'entretien se déroulera dans les locaux de la Cour des comptes au cours de la première quinaine du mois de septembre 2024 et durera environ une demi-heure.

Il aura pour objectif de vérifier la concordance du profil des candidats avec les caractéristiques spécifiques de la fonction ainsi que la motivation et l’intérêt qu’ils manifestent pour ce domaine d’activité.

Il sera noté sur 50 points. Pour réussir cette épreuve, les candidats devront obtenir au moins 30 points sur 50.

5. Classement final des lauréats

Les candidats ayant été reçus aux épreuves de la procédure de sélection seront déclarés lauréats du concours.

Le classement des lauréats s’effectuera compte tenu de leurs résultats aux épreuves de la procédure de sélection.

Il sera fait appel au classement en fonction des besoins et nécessités du service. S’ils ne sont pas immédiatement appelés en service, les lauréats seront admis dans une réserve de recrutement qui restera valable deux ans.

Postuler

Le formulaire d’inscription spécifique au concours (disponible sur le site internet de la Cour des comptes) doit être impérativement utilisé. 

Ce formulaire d’inscription doit être dûment complété et signé et accompagné d’une copie du diplôme requis pour participer au concours (il n’est pas nécessaire qu’elle soit certifiée conforme) ; si le diplôme n’est pas disponible, les candidats joindront une attestation mentionnant la réussite de toutes les épreuves (y compris le travail de fin d’études) et l’obtention du titre requis. Le candidat peut joindre tout document jugé pertinent (par exemple, une attestation de l'employeur, une copie du contrat de travail, une description du poste, etc.).

Le formulaire signé et scanné et ses annexes sont à transmettre exclusivement par courrier électronique à l'adresse recrutements@ccrek.be avec l’objet « 2024/CAAJ ».

Un accusé de réception de la candidature sera envoyé automatiquement.

La clôture des inscriptions est fixée au 28.04.2024 à 23 heures 59.

Toute candidature qui serait incomplète, qui ne respecterait pas l’ensemble des prescriptions énoncées ci-avant ou qui serait envoyée hors délai sera considérée comme nulle et fera l’objet d’une procédure de rejet.

https://www.ccrek.be/fr/emploi/controleurs-controleuses-orientation-juridico-administrative-fr

Informations supplémentaires

Le (la) candidate souffrant d’un handicap, d’un trouble d'apprentissage ou d’une maladie nécessitant des aménagements raisonnables lors de la réalisation lors des tests de sélection doit suivre la procédure prévue sur le site de Travaillerpour.be pour en bénéficier : Travaillerpour.be - égalité des chances